Travail du mardi 28 avril

Bonjour à tous, voici le travail du mardi 28 avril mais, comme d’habitude, voici d’abord les corrigés des travaux du lundi 27 avril.

Résolution de problèmes

  1. 500 : 50 = 10 Pierre peut faire 10 cadeaux.
  2. 704 : 22 = 32 Le principal pourra faire 32 classes.
  3. première question : 184 : 8 = 23 Il me faudra 23 coups pour arriver à la case 184 en partant de la case départ. Deuxième question : deux calculs à faire 184-40 = 144 pour trouver le nombre de cases qu’il faut parcourir puis 144 : 8 = 18 Il me faudra 18 coups pour arriver à la case 184 en partant de la case 40.
  4. Comme nous n’avons pas encore vu la division décimale en classe, une division classique avec reste est acceptée 137 : 11 = 12 reste 5 (ou suivant l’égalité que nous avons vue ensemble : 137 = 11 x 12 + 5), ce qui signifie qu’en utilisant 137 litres d’essence, nous avons parcouru 12 fois 100 km donc 1200 km (puisque avec 11 litres d’essence nous parcourons 100 km). Nous avons donc parcouru 1200 km pendant les vacances. (cette réponse est acceptée), si tu as écrit nous avons parcouru entre 1200 et 1300 km pendant les vacances, cette réponse est acceptée également. Enfin, si tu sais déjà faire une division décimale, le calcul donne 137 : 11 = 12,454545…. sans s’arrêter qu’il faut ensuite multiplier par 100 ce qui nous donne environ 1245 km. Nous avons donc parcouru environ 1245 km pendant les vacances. Ce problème était difficile, si tu as eu du mal à le résoudre ne t’inquiètes pas, ce n’est pas grave.
  5. Il faut d’abord calculer la surface totale de tissu que nous avons en additionnant e tissu rouge et le tissu vert : 36 + 16 = 52 m2 . Ensuite, comme on sait qu’une nappe a une surface de 4 m2 nous pouvons effectuer la division suivante 52 : 4 = 13. Je peux fabriquer 13 nappes en tout.
  6. 485 : 150 = 3 reste 35 (ou 485 = 150 x 3 + 35) Elle a donc reçu 3 paquets complets et 35 stylos à part.
  7. 280 : 7 = 40. 40 équipes se sont inscrites.

Lecture compréhension

1./ Vrai ou faux 

– Il y a très longtemps, les éléphants vivaient au bord d’une rivière. Vrai

– Khoro est le roi du peuple des éléphants. Vrai

– Les êtres à deux pattes sont les hommes. Vrai

– Les hommes sont une menace pour les éléphants car ils sont très forts. Faux

– Les éléphants mouraient à cause des hommes et de la sécheresse. Vrai

– Khoro demanda à son peuple de partir vers le soleil levant. Faux

– Chaque éléphant est plus fort que dix fois dix hommes. Faux

– Les éléphants détruisirent tout sur leur passage. Vrai

– Les éléphants ne revinrent jamais plus au bord de la rivière Sankourou. Faux

– Le cimetière des éléphants se trouve au bord de la rivière Sankourou. Vrai

2./ Réponds aux questions suivantes :

– Pourquoi Khoro, au début de l’histoire, ne craint-il pas l’arrivée des hommes ?

Khoro pense que les hommes sont petits et qu’ils ne sont pas très forts. Il pense que leurs armes ne peuvent pas transpercer la peau des éléphants.

– Comment les hommes arrivaient-ils à tuer les éléphants ?

Les hommes arrivaient à tuer les éléphants s’ils parvenaient à leur décocher une flèche dans l’œil.

– Pourquoi Khoro demande-t-il à son peuple de quitter son territoire ?

Khoro demande à son peuple de quitter son territoire à cause de la sécheresse et de la présence des hommes.

– Quand les éléphants reviennent-ils au bord de la rivière Sankourou ?

Chaque année, quelques jours du premier mois qui suit la saison des pluies, les éléphants reviennent au bord de la rivière. Ils y reviennent aussi pour y mourir.

– Pourquoi ne trouve-t-on aucun cadavre d’éléphant dans la forêt ?

On ne trouve aucun cadavre d’éléphant dans la forêt car ils vont tous mourir au bord de la rivière Sankourou, mais personne ne connaît l’endroit exact.

L’enquête de l’inspecteur Lafouine

Le meurtrier procède par ordre alphabétique : Aster, Barnard, Colomb, Dirien, Estaing, Ficelle, … Le prochain pourrait être Gradube .

Passons maintenant au travail du mardi 28 avril

Calcul mental : Multiplier par 5, 50

Voici un exemple et une petite leçon

Ex : 24 x 5 =

24 x 10 = 240

240 ÷ 2 = 120

24 x 5 = 120

36 x 50 =

36 x 100 = 3 600

3600 ÷ 2 = 1 800

36 x 50 = 1 800

Pour multiplier par 5, il faut d’abord multiplier par 10, puis diviser par 2 (on peut également faire l’inverse).

Pour multiplier par 50, il faut d’abord multiplier par 100, puis diviser par 2 (on peut également faire l’inverse).

Maintenant, à toi de jouer les calculs sont à faire dans le cahier du jour ( si possible sous la dictée) comme d’habitude, écrire le calcul et la réponse. Pour le problème, seuls le calcul et la phrase-réponse suffisent. Tu peux ensuite te corriger à l’aide de ta calculatrice.

12 x 5 =

8 x 50 =

16 x 50 =

42 x 5 =

80 x 50 =

22 x 5 =

44 x 50 =

140 x 5 =

62 x 5 =

9 x 50 =

28 x 50 =

32 x 5 =

6 x 50 =

102 x 5 =

18 x 50 =

46 x 5 =

160 x 5 =

340 x 50 =

Problème

Dans la classe, Anna compte 44 mains.

Combien cela fait-il de doigts ?

Mathématiques : les fractions décimales

Voici une petite vidéo qui va te permettre de comprendre les fractions décimales :

Voici maintenant quelques exercices. Pour le premier, recopie le tableau dans ton cahier du jour. Pour les deux suivants, recopie également les fractions puis fais l’exercice toujours dans ton cahier du jour.

  1. Ecris sous forme de fraction décimale :
deux dixièmes quatre centièmes trois millièmes quinze centièmes cent un millièmes
….. ….. ….. ….. …..

2. Ecris les fractions décimales en lettres :

25/10 : ……………………….……. 38/100 : ……………………….…….12/100 : ……………………….…….

75/10 : ……………………….……. 56/100 : ……………………….…….39/100 : ……………………….…….

3. Complète les égalités :

3/10 = …./100

500/100 = …./10

12/100 = …./ 1000

5/10 = …./1000

…./10 = 600/1000

340/10 =…./100

Lecture fluence

Si quelqu’un peut te chronométrer 1 minute pour lire ce texte comme nous le faisons en classe en te disant  » 3, 2,1 c’est parti ! » c’est très bien. Si personne ne peut te chronométrer, essaie de le faire toi même. Si tu n’as pas de chronomètre, lis ce texte le plus rapidement possible et en faisant le moins d’erreurs possible. Les chiffres au bout des lignes indiquent le nombre de mots à la fin de chaque ligne. Note ce score dans ton cahier du jour et essaie de faire 5 lectures en notant à chaque fois ton score. Bonne lecture !

Réussir en grammaire CM : Textes adaptés (DYS, difficultés de ...

Lecture compréhension

Lis le texte suivant et réponds aux questions en faisant des phrases complètes dans ton cahier du jour.

La fin de l’effroyable crocodile

Autrefois, un effroyable crocodile nommé Kandu vivait dans le Grand Fleuve. Il était si fort et si puissant que nul ne l’égalait, pas même le lion Samba qui lui céda de son plein gré le règne sur les animaux.

– Tu es fort, Kandu, et tu es puissant. Plus fort et plus rusé que moi. C’est à toi d’être le roi des animaux, lui dit-il.

Kandu était respecté de tous ses sujets, mais les hommes le détestaient. Il appréciait la chair humaine, et il ne se passait pas de semaine sans qu’il n’attrape et ne mange un villageois. Les plus courageux des chasseurs tentèrent de le tuer, mais en vain. Kandu était plus rusé qu’eux. Il passait des soirées entières à se vautrer dans l’eau près de la berge, mais sans y grimper, car il savait très bien que les hommes l’y guettaient avec leurs flèches et leurs lances.

Quand tout le monde se persuadait qu’il était parti ou qu’il était mort, il émergeait brusquement au milieu des femmes occupées à leur lessive, en attrapait une et l’entraînait sous l’eau. Kandu était vraiment très malin. Les villageois en voulaient au sorcier Dibing, incapable d’imaginer un puissant sortilège qui les débarrasserait de Kandu, ainsi qu’au chef Ibaky, incapable de lui régler son compte par les armes. Tous les efforts furent vains. Finalement, le chef Ibaky réunit son peuple et lui dit :

– Ni le sorcier Dibing ni moi ne parvenons à briser le pouvoir du terrible Kandu. Si toutefois quelqu’un arrivait à le tuer et à recouvrir son bouclier de sa peau, je lui donnerai vingt boutons de laiton, vingt sacs de sel et vingt chèvres. C’étaient là de grandes richesses que maints hommes convoitaient. Personne, cependant, ne voulut avoir affaire au crocodile. Personne, sauf un jeune homme nommé Suba. Suba n’était ni très fort, ni très courageux, mais il était rusé. Il se dit : « Kandu est très rusé. Pour le vaincre, il faut se montrer encore plus malin que lui.  » Suba prit une lance et un bouclier en bois et alla se promener le long de la berge du Grand Fleuve. Quand les gens lui demandaient pourquoi il se promenait ainsi, il répondait :

– Je m’en vais chasser le crocodile Kandu. Et quand ils lui demandaient pourquoi son bouclier n’était pas tendu d’une peau de bœuf comme celui des autres chasseurs, il se contentait de sourire : – Je recouvrirai mon bouclier avec la peau du crocodile Kandu !

Et Suba continuait à arpenter la berge sans pour autant s’occuper du crocodile. Les gens ne faisaient plus attention à lui, pensant qu’il avait l’esprit dérangé. Les animaux, en revanche, furent intrigués par son comportement étrange. Ils envoyèrent le lion Samba pour l’interroger :

– Qu’as-tu à rôder par ici ?

– Je suis venu chasser le crocodile Kandu, répondit Suba

. – Et quand penses-tu le faire ?

– Bientôt, à la pleine lune. Quand le crocodile connut la nouvelle, il en rit, mais au fur et à mesure que la lune grossissait, il commença à s’inquiéter, se demandant s’il n’y avait pas du vrai dans les propos de Suba. Il savait que les hommes étaient très malins et qu’ils pouvaient même l’être plus que lui. Kandu décida d’en avoir le cœur net. Il guetta Suba pour l’attaquer sur la berge. Effrayé, le jeune homme ne sut par où s’enfuir. Il joua alors le tout pour le tout :

– L’heure n’est pas encore venue, crocodile Kandu. La lune ne sera pleine que la nuit prochaine.

– Et qu’arrivera-t-il la nuit prochaine ?

– Ta fin, crocodile Kandu !

– Tu as peut-être la prétention de me tuer ?, hurla Kandu.

– Je voudrais bien, mais je ne suis pas assez fort pour cela, répondit Suba. Tes ennemis, cependant, viendront à mon aide. Le crocodile s’étonna :

– De quels ennemis parles-tu ?

– Des autres animaux, rit Suba. Du lion Samba, de l’éléphant Goro et de tous les autres. Tu crois qu’ils t’obéissent parce qu’ils t’admirent. En réalité, ils te craignent, et comme la peur côtoie la haine, demain, ce sera la fin de ton règne. Le crocodile se fâcha terriblement :

– Mais moi, je ne les crains pas ! je vais leur montrer !, cria-t-il en se hâtant d’aller punir ses sujets. Suba le suivit lentement. Quand les animaux comprirent que Kandu était venu les attaquer, ils se liguèrent contre lui. L’éléphant Goro lui écrasa la tête comme une noix de coco. Suba dépouilla le crocodile et recouvrit son bouclier en bois de sa peau. Il vendit les boutons en laiton et le sel qu’il reçut du chef et conduisit désormais ses chèvres paître sur les pâturages au bord du Grand Fleuve.

Conte africain , auteur anonyme

Résultat de recherche d'images pour "images crocodile"

questions

1./ Vrai ou faux ? Recopie la question dans ton cahier du jour puis uniquement la bonne réponse (vrai ou faux)

– Kandu, le crocodile, est devenu le roi des animaux. VRAI/ FAUX

– Les hommes aimaient Kandu et le nourrissaient chaque semaine. VRAI/ FAUX

– Le sorcier est parvenu à éloigner le crocodile avec un sortilège. VRAI/ FAUX

– Le chef Ibaky offre une récompense à celui qui tuera le crocodile. VRAI/ FAUX

– Suba est le seul homme à vouloir chasser le crocodile. VRAI/ FAUX

– Suba a recouvert son bouclier avec la peau d’un bœuf. VRAI/ FAUX

– Suba surveillait attentivement le Crocodile afin de le surprendre. VRAI/ FAUX

– Les animaux obéissent à Kandu parce qu’ils le craignent. VRAI/ FAUX

– C’est le gorille Goro qui écrasa la tête de l’éléphant. VRAI/ FAUX

– Suba s’est montré plus rusé que le crocodile. VRAI/ FAUX

2./ Réponds aux questions suivantes dans ton cahier du jour en faisant des phrases complètes.

– Pourquoi le lion, Samba, céda-t-il son titre de roi des animaux à Kandu, le crocodile ?

– Pourquoi le crocodile ne grimpait-il jamais sur la berge du Grand Fleuve ?

– Pourquoi personne ne voulait chasser le crocodile, malgré la récompense ?

– Comment Suba compte-t-il vaincre le crocodile ?

– Qui a finalement réussi à vaincre le crocodile ?

Pour te détendre après ce travail, voici un épisode de « C’est pas sorcier » sur les crocodiles. Bon visionnage !

Petit défi mathématiques

Complète les séries de nombres suivantes, à toi de trouver la règle qui va te permettre de les compléter. Bonne chance !

5-6-9-10-13 _ _ _ _ _ _ _ _ _ 33

5-6-8-9-11 _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ 27

4-8-12-16 _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ 64

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *