Semaine du 22 au 26 juin

Nous continuons la lecture de Finn und Lili. Les enfants vont nourrir les poules. ( füttern). Lili craint que la poule ne la morde ( beissen ). Keine Angst, Hühner haben keine Zähne. N’aie crainte, les poules n’ont pas de dents. Une poule picore (pickt) dans la main de Lili. « Wie das kizelt » Comme cela chatouille ! ricane LIli.

Voici les exercices de compréhension : dans le premier, il s’agit de relier ( verbinden) les bulles ( die Sprechblase ) au bon personnage. Dans le second, il s’agit de trouver quel autre animal n’a pas de dents et de l’entourer. Laisser l’enfant lire et comprendre seul la consigne. Ils connaissent verbinden, einkreisen, die Zähne. Le seul mot nouveau est die Sprechblase : la bulle

Les enfants poursuivent la visite de la ferme. Ils vont voir Rosi. Er legt den Finger auf dem Mund. Les enfants connaissent cette expression souvent utilisée dans les couloirs de l’école…..Les enfants le suivent. Die Kinder huschen hinterher.

Ils aperçoivent derrière un mur ( hinter einer kleinen Mauer ) une truie géante ( eine riesige Sau ) avec douze minuscules porcelets ( zwölf winzige Ferkel). Ils reposent sur de la paille sèche. (das trockene Stroh). » Es stinkt hier » Cela pue ici ! Les enfants doivent retenir ces deux adjectifs qui sont des contraires : riesig = géant et winzig = minuscule. Ils connaissent gross und klein. grand/petit à présent nous pouvons ajouter ces deux nouveaux mots. On peut en profiter pour répéter notre Zungenbrecher : Fünf Ferkel fressen frisches Futter.

Et voici les exercices de compréhension. 1. Comment s’appelle la truie ? Exercice facile. 2. Bien observer l’image et cocher les phrases qui correspondent à l’image. Attention der Rüssel = le groin du cochon et schnüffeln = renifler. Enfin le troisième exercice correspond à revoir le nouveau vocabulaire : winzig, riesig, trocken = sec.

Et pour ceux qui aiment colorier, voici une fiche qui présente le cri des animaux ou leur particularité. Il faut colorier les animaux qui correspondent au bon verbe. Les enfants connaissent le verbe schwimmen, nager, summen , bourdonner, ( die Biene summt dans notre dernière chanson ) mais pas les autres. Je vous livre donc les réponses. Die Schweine können grunzen. Les cochons peuvent grogner. Die Fische können schwimmen : les poissons peuvent nager. Die Pferde können wiehern : les chevaux peuvent hennir. Die Hunde können bellen : les chiens peuvent aboyer.

Il faudrait donc apprendre 3 nouveaux verbes. grunzen, wiehern und bellen.

Voici une vidéo qui retrace quelques adjectifs qui ont été abordés et utilisés en classe à l’oral , à l’écrit, en poésie ou en lecture et qui sont à retenir. Le seul que les enfants connaissent moins est « wütend » qui signifie être en colère.


Voici le travail de cette semaine que vous pouvez réaliser comme bon vous semble , voire pendant les grandes vacances à tête reposée….. Bon courage.